Statement

In his artwork J. Baslyk deals with the real and the abstract. Combining a set of shapes, forms and colors he creates psychedelic scenes that invoke thought, feeling and wonder. In some occasions, the permanence of a landscape is touched upon. In this way, one can see depth, foreground and background, and the use of celestial bodies such as moons, suns and stars. J. Baslyk uses these to add dimensions, realms and abstract perceptions which create a visual stimulation. Here, the observer is taken to another realm, whereas human perception is altered. There is both the natural and the unnatural in his artwork, and this binds together to create an artwork with movement, motion, and structure. J. Baslyk also has a unique self-taught process to create his paintings, and this process helps him know how to start and when to finish. As he searches for his own artistic and self-improvement, he strives for the relationship between beautiful forms, color, composition and depth. For Julian, every painting is a predecessor to the next, whereas a continual flow and evolution of style is important. Each painting is different yet retains similar aesthetical compounds. In more recent paintings (2017,2018), Julian has included ‘ribbons’ which travel across the canvas and dictate much of the flow and structure. The ribbons flow through the space and alter a transition of form while doing so.

 


Dans son oeuvre, J. Baslyk traite du réel et de l'abstrait. Combinant un ensemble de formes, de formes et de couleurs, il crée des scènes psychédéliques qui invoquent la pensée, le sentiment et l’émerveillement. Dans certaines occasions, la permanence d'un paysage est évoquée. De cette manière, on peut voir la profondeur, l'avant-plan et l'arrière-plan, ainsi que l'utilisation de corps célestes tels que des lunes, des soleils et des étoiles. J. Baslyk les utilise pour ajouter des dimensions, des domaines et des perceptions abstraites créant une stimulation visuelle. Ici, l'observateur est amené dans un autre royaume, alors que la perception humaine est altérée. Ses œuvres sont à la fois naturelles et non naturelles, ce qui les unit pour créer une œuvre avec mouvement, mouvement et structure. J. Baslyk utilise également un processus autodidacte unique pour créer ses peintures. Ce processus lui permet de savoir comment commencer et quand terminer. Tout en cherchant son propre développement artistique et personnel, il cherche la relation entre les belles formes, la couleur, la composition et la profondeur. Pour Julian, chaque peinture est un prédécesseur de la suivante, alors qu'un flux et une évolution continus du style sont importants. Chaque peinture est différente mais conserve des composés esthétiques similaires. Dans des peintures plus récentes (2017,2018), Julian a inclus des «rubans» qui traversent la toile et dictent l’essentiel du flux et de la structure. Les rubans traversent l'espace et modifient une transition de forme en même temps.